Menu

Conférences du SUN

Le Mythe du Lauberhorn - conférence publique lundi 23 septembre 2019

Conférence du 23 septembre 2019, organisée par le Service des sports de l’Université de Neuchâtel en collaboration avec le Panathlon-Club Neuchâtel et animée par Marcel Neuenschwander (journaliste RTN), avec pour invités

Didier Cuche, champion de ski, Roland Collombin, Patrice Morisod, Andreas Rickenbacher, Grégory Quin et Sébastien Cala.

« Le Lauberhorn représente un monument de l’histoire du ski en Suisse et sur la scène internationale. La course compte parmi les premières courses créées dans les années 1930 et elle reste depuis un moment majeur de la saison hivernale, à la fois pour les performances des skieurs, pour son public toujours plus nombreux et pour le cadre dans lequel elle est organisée: l’Oberland bernois berceau et théâtre majeur du ski alpin au vingtième siècle » Grégory Quin

Bruno Jelk - de la Suisse à l'Himalaya

Conférence du 24 octobre 2016, organisée par le Service des sports de l’Université de Neuchâtel en collaboration avec le Panathlon-Club Neuchâtel.

Fribourgeois d’origine, mais Valaisan d’adoption, c’est aux pieds du Cervin que Bruno Jelk découvre sa vocation : celle de sauveteur en montagne. Depuis, il consacre sa vie à sauver celle des autres. En Suisse et dans l’Himalaya où il a participé à la formation de sauveteurs en hélicoptère. Surnommé le « bricoleur des cimes », Bruno Jelk a aussi mis au point une multitude d’engins et de techniques qui ont permis d’accroître l’efficacité des opérations de secours en haute montagne. Si en montagne le risque zéro n’existe pas, l’émergence de nouveaux sports extrêmes et de matériel toujours plus performant ont multiplié les facteurs de risque. Face à ces nouveaux défis, le sauvetage a dû s’adapter.

Gérard Houllier - Les enseignements de la coupe du monde 2014

20150526_sun_conference_houllier

Le monde des institutions sportives vit des moments de changements…difficiles.
Le sport lui-même continue, toutefois, à donner du plaisir et à faire rêver des millions de personnes. Les joueurs sont de mieux en mieux formés, leurs prestations connaissent plus d’intensité, le jeu devient plus rapide et le spectacle souvent plus beau. Mais au fait, la formation des joueurs s’améliore-t-elle partout ? Le cercle des nations qui peuvent prétendre gagner les compétitions sportives les plus élevées, telle une coupe du Monde ou d’Europe, reste-t-il toujours aussi fermé ou est-il en train de s’élargir ?

Pour en parler, nous avions fait appel à un acteur et observateur particulièrement avisé, M. Gérard Houllier, brillant orateur et entraîneur français très respecté. Il a en particulier été entraîneur de Paris Saint-Germain, directeur technique, puis sélectionneur de l’équipe de France, entraîneur-manager de Liverpool (1998-2004 à l’époque de Stéphane Henchoz), entraîneur de l’Olympique Lyonnais, et enfin entraîneur-manager d’Aston Villa, avant de mettre fin à cette activité en juin 2011, pour des raisons de santé.

Adolf Ogi - Histoire de deux passions

Adolf Ogi à l’Université de Neuchâtel

Conférence-entretien du 20 octobre 2014, organisée par le Service des sports de l’Université de Neuchâtel en collaboration avec le Panathlon-Club Neuchâtel.
Ogi le sportif, le politique, Ogi le moralisateur parfois, le chaleureux souvent, l’optimiste toujours. Bref, Ogi l’homme. En l’interrogeant, aussi bien sur son parcours que sur sa vision du monde, c’est finalement à lui et à lui seul, l’homme, que Piermarco Zen-Ruffinen, l’un des fondateurs du CIES (International Centre for Sports Studies), pose ses questions.

Sports-études

Galerie photo de la conférence, cliquez ici
Vidéo de la conférence ci-dessous:

Conférence-débat du 20 mars 2014, organisée par le  Service des sports de l’Université de Neuchâtel, animée par Marie-Laure Viola (journaliste  RTS).

Didier Cuche, champion du monde de ski
Anouk Vergé-Dépré, étudiante, championne du monde U21 en beach-volley
Walter Mengisen, directeur suppléant de l’Office Fédéral du Sport (OFSPO)
Jérôme Ducommun, directeur du Centre Régional de Performance Swiss-Ski du Giron Jurassien
Philipp Schütz, ex-entraîneur du NUC, responsable de la formation continue des entraîneurs à l’OFSPO
André Kuhn, professeur de droit à l’UniNE, ancien champion international d’escrime
Bertrand Robert, directeur du Service des sports de l’UniNE

Des acteurs politiques, institutionnels et sportifs, ainsi que des sportifs apportent leur témoignage, pour tenter de mettre en lumière les failles de notre système et tracer des pistes pour améliorer la prise en charge de nos championnes et champions de demain, notamment au niveau des écoles et Universités de ce pays.

Sédentarité-surpoids

Conférence du 5 novembre 2009, organisée par le Service des sports de l’université de Neuchâtel, animée par le Dr Mikael Rabaeus, spécialiste FMH en cardiologie et directeur de la Clinique de Genolier.

L’obésité a atteint le statut « d’épidémie des temps modernes ». Elle augmenterait le risque de mortalité, de maladies cardiovasculaires, de cancer, de diabète, etc. Il devient urgent de faire maigrir notre population… Pourtant, l’obésité n’a pas toujours eu ce statut de « maladie ». C’était pendant longtemps un signe de chances de survie augmentées. Aujourd’hui, des études montrent que l’obèse ne survit pas moins longtemps que le maigre, au contraire. Ce qui porte par contre atteinte à sa survie sont les causes de l’obésité: la sédentarité et la malnutrition.